You are currently viewing Réaliser une fusion de données sous Affinity Publisher (épisode 2)

Réaliser une fusion de données sous Affinity Publisher (épisode 2)

  • Post category:Affinity
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Introduction

Ce tuto fait suite à un précédent article réalisé sur le sujet et qui montrait comment faire des cartes de visites pour les membres d’une association. Dans le document final, chaque carte de visite était générée sur une page distincte car ce fichier était plutôt destiné à un imprimeur.

J’ai reçu quelques questions dont la question de Jacques, qui se reconnaitra  et qui me demande comment faire pour imprimer plusieurs cartes de visite sur une même page pour pouvoir utiliser une imprimante de bureau.

C’est donc ce que nous allons voir ici

Je ne vais pas détailler toute la procédure de la fusion de données dans cet article car une grande partie a été expliquée dans l’article précédent que je vous invite à consulter si vous ne savez pas comment réaliser une fusion de données de base. Vous pouvez également regarder la vidéo sur ma chaîne youtube car dans la vidéo je détaille la procédure dans sa totalité.

L’outil mise en page de fusion de données

Cet outil permet de dessiner un quadrillage sur la page, une sorte de tableau. Toutes les informations déposées dans la première cellule en haut à gauche du tableau sont automatiquement répercutées dans toutes les autres cellules.

C’est ici que se cache la magie

Ici par exemple, nous avons un quadrillage de 4 zones de mise en page. 

Zones de mise en page de fusion de données.

On peut augmenter le nombre de zones de mise en page à faire apparaître sur la feuille via la barre d’outil en haut de l’écran.

On peut également adapter la largeur et la hauteur des cellules. 

Les paramètre de l’outil de mise en page de fusion de données

Par exemple, voici 8 zones de mise en page (4 lignes, 2 colonnes) de 88 mm x 55 mm pour faire des cartes de visites.

Placer les champs de fusion

Il suffit de placer les différents éléments graphiques et les champs de fusion dans la zone 1 pour que toutes les autres zones affichent les mêmes choses.

Automatique …

Lancer la fusion de données

Dans cet exemple, il y a 8 cartes par page. Si vous avez 80 cartes à imprimer, vous allez générer 10 pages.

Cas d’usage

Avec cet outil, vous pouvez créer vos cartes de visite, mais aussi des cartes de Jeu, des étiquettes, etc.

Crédit image : le fond de la carte de visite vient du site PEXELS.COM Aucun des visages présents dans cette vidéo n’existe et c’est grâce à l’intelligence artificielle qui sévit sur ce site : https://thispersondoesnotexist.com/, très pratique si vous avez besoin d’utiliser des visages sans avoir à vous soucier des « droits à l’image ».

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, vous pouvez m’en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Laisser un commentaire