You are currently viewing À bâtons rompus

À bâtons rompus

L’autre jour, avec mon pote Bernard, j’ai eu une conversation à Bâtons Rompus !

C’est en utilisant cette expression il y a quelques jours que je me suis demandé d’où elle venait et ce qu’elle veut dire exactement. Est-ce que je l’utilise correctement ? Et bien, NON ! En effet, lorsque j’utilise cette expression, pour moi ça signifie une conversation dynamique, endiablée, passionnée… Et bien ce n’est pas ça du tout !

Discuter à Bâtons rompus, ça veut dire : sans continuité ; avec de fréquentes interruptions ; de façon désordonnée ; sans ordre du jour ; de façon informelle ; d’une façon irrégulière.

Lorigine de cette expression n’est pas certaine et pourrait remonter au moyen âge où on appelait bâtons rompus une tapisserie dont le motif n’était pas un dessin régulier, mais des bâtons entremêlés.
Mais elle viendrait plus probablement du domaine militaire où, battre du tambour à bâtons rompus, c’était donner deux coups successifs de chaque baguette, sans produire de roulement continu.

Bref, maintenant vous savez quand et comment utiliser cette expression de manière correcte !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, vous pouvez m’en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire