You are currently viewing Calculs et références dans Excel

Calculs et références dans Excel

  • Post category:Excel / Excel illustré / Google Sheets
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Temps de lecture :5 min de lecture
  • Dernière modification de la publication :4 janvier 2024

Cet article est un extrait de l’e-book gratuit que vous pouvez retrouver au téléchargement à la rubrique « Mes livres » de ce site. Pour découvrir cet ebook et son contenu, cliquez simplement sur ce lien et téléchargez Le petit Excel illustré. Cliquez sur ce lien pour afficher tous les articles du petit Excel illustré.
Kitcreanet Petit Excel Illustré

C’EST QUOI UN CALCUL ?

Non ce n’est pas une question bête !

Tout calcul dans Excel commence par le signe ÉGAL (=).

Kitcreanet Excel Calcul References 03

Dès que tu tapes le signe ÉGAL (=) dans une Cellule ou dans la Barre de formule, Excel sait que ce qui suit doit être calculé. On dit alors que tu tapes une FORMULE. Si tu ne tapes pas le signe ÉGAL (=) ça signifie que tu souhaites juste utiliser ta Cellule pour stocker une information (un texte ou un nombre).

Pour faire un calcul tu dois utiliser les signes dont tu as l’habitude :

  • ●  Pour faire une addition, utilise le signe PLUS (+)
  • ●  Pour faire une soustraction, utilise le signe MOINS (-)
  • ●  Pour faire une division, tu dois utiliser le signe BARRE OBLIQUE (/)
  • ●  Pour faire une multiplication, tu dois utiliser l’ÉTOILE (*). Tous ces opérateurs sont disponibles sur ton pavé numérique si tu possèdes un clavier étendu. Si ce n’est pas le cas tu les retrouveras également sur ton clavier standard. Pour retrouver ces touches facilement, je t’ai dessiné mon clavier avec des zones de couleur pour chaque touche :
Kitcreanet Excel Calcul References 01
Kitcreanet Excel Calcul References 02

C’EST QUOI UNE RÉFÉRENCE ?

Dans une Formule, tu peux indiquer une valeur ou bien la Référence de la cellule qui contient la valeur à utiliser. Par exemple, dans le tableau ci-dessous :

  • dans la cellule B5, j’ai tapé la formule suivante : =5+2. Je demande donc à Excel de faire une addition et le lui donne les chiffres directement. Il m’affiche le résultat : 7.
  • dans la cellule B7, je demande à Excel de faire une soustraction. Mais au lieu de taper les valeurs directement dans ma formule, je vais indiquer à Excel où sont mes valeurs (puisqu’elle existent déjà en B2 et C2). J’utilise alors la Référence des cellules plutôt que de taper les données elles-mêmes.

QUELQUES EXEMPLES POUR MIEUX COMPRENDRE ?

Dans les cellules B2, C2 et D2, des valeurs ont été saisies sans le signe ÉGAL (=). Ces Cellules sont donc destinées à stocker une information. La cellule C5 contient un calcul Direct, avec les données à calculer directement inscrites dans la formule. Ça fonctionne, mais c’est une mauvaise habitude. Les autres cellules (C7, C9, C11, C13 et C14) utilisent des Références vers des cellules qui contiennent de la donnée. C’est une meilleure pratique. Pourquoi ? Et bien l’explication est très simple : si je modifie mes données dans les cellules B2, C2 et D2, le résultat de mes formules sera toujours correct car le contenu de la cellule a changé mais pas sa Référence. Par contre, la formule de la cellule C5 ne se mettra pas à jour, je devrais le faire manuellement. Ici tu comprends maintenant toute la puissance de cette bonne habitude. Dans tes formules, à chaque fois que c’est possible, utilise des références de cellules qui contiennent tes données plutôt que la donnée elle-même.

Kitcreanet Excel Calcul References 04

Laisser un commentaire