You are currently viewing 10 Astuces pour WordPress – Vol.1

10 Astuces pour WordPress – Vol.1

  • Post category:WordPress
  • Post comments:0 commentaire
  • Reading time:6 mins read

Cet article est un regroupement de plusieurs infos, prises ici et là sur Internet et que je conservais sur un post-it (électronique le post-it, vous vous en doutez). Mais elles sont utiles et peuvent servir alors les voici rassemblées ici pour vous. Peut-être un Volume 2 bientôt ?

#01 Comment insérer une image au format Gif animé sur WordPress

Une petite astuce toute simple ! Si vous insérez une Gif Animée dans votre WordPress, elle ne s’animera pas. Pourquoi ?

Parce que WordPress utilise pour afficher votre image une des miniatures qui ont été conçues lors de l’import dans votre médiathèque. Et cette miniature est donc totalement statique.

Pour que l’image GIF animée s’anime, il faut demander à WordPress dans les réglages de votre image de l’afficher en taille réelle !

#02 Comment augmenter la mémoire attribuée à WordPress

Dans le fichier wp-config ajouter les lignes suivantes pour passer de 128 à 256 Mo.

// augmentation de la mémoire attribuée à WordPress
define('WP_MEMORY_LIMIT','256M');

#03 Comment modifier l’intervalle de sauvegarde automatique dans WordPress

L’intervalle entre deux sauvegardes automatiques est fixé par défaut à 2 minutes. Pour modifier ce délai, placez ce code dans le fichier wp-config :

// Ici l'intervalle entre deux sauvegardes est de 360 secondes soit 6 minutes
define('AUTOSAVE_INTERVAL', 360);

#04 Comment connaître l’ID des articles

Si vous avez besoin de connaître l’ID de l’un de vos articles, la méthode la plus simple consiste à placer votre curseur sur le lien Modifier, et vous verrez l’ID apparaître dans l’URL qui s’affiche dans la barre d’état.

De la même façon, si vous modifiez l’article l’ID apparaît alors dans l’URL de l’article : 

#05 Comment changer le lien du logo du formulaire de connexion

Par défaut le logo WordPress pointe vers le site https://fr.wordpress.org/. Pour modifier ce lien sans plugin, ajoutez ce petit bout de code dans votre fichier functions.php.

 // Changer l'URL du logo au dessus du formulaire
 // Retourner l'URL de la page d'accueil
return home_url(); 
} 
add_filter( 'login_headerurl', 'mon_logo_url' ); 

#06 Comment ne plus recevoir les mails de mise à jour des thèmes et plugins ?

Les mails de mise à jour pour les plugins et les thèmes de WordPress peuvent être nombreux ! Si vous voulez arrêter de les recevoir, insérez ce code dans votre functions.php.

// Disable auto-update email notifications for plugins.
add_filter( 'auto_plugin_update_send_email', '__return_false' );
// Disable auto-update email notifications for themes.
add_filter( 'auto_theme_update_send_email', '__return_false' );

#07 Comment supprimer l’éditeur de Thème de l’administration de WordPress

Pour éviter les catastrophes, ce n’est pas une mauvaise idée que de supprimer l’accès à l’éditeur de thème de WordPress à vos utilisateurs.

Pour cela, il faut ajouter ce bout de code à votre fichier functions.php dans votre thème enfant.

// Supprimer l'éditeur de thème de l'administration
add_action( 'admin_init', 'remove_editor_menu' );
function remove_editor_menu() {
remove_submenu_page( 'themes.php', 'theme-editor.php' );
}

#08 Comment désactiver l’exécution de fichiers PHP dans certains répertoires de votre installation

Les fichiers php sont des fichiers qui exécutent du code, ils sont donc potentiellement dangereux. Si les fichiers php sont naturellement présents dans votre installation, il y a des endroits où ils n’ont rien à y faire. Le dossier wp-content/upload par exemple ne devrait contenir aucun fichier php (risque d’attaque malveillante).

Pour interdire le dépôt de fichiers php dans ce répertoire, placez un fichier .htaccess à la racine avec la ligne de code suivante :

<Files *.php>
deny from all
</Files>

#09 Comment désactiver les Widgets inutiles dans WordPress

Si vous n’utilisez pas certains widgets de votre site WordPress, vous pouvez les désactiver grâce à ce bout de code à placer dans votre fichier functions.php.

Chaque commande permet de supprimer un widget, utilisez le nom du Widget tel qu’il apparaît dans votre administration WordPress.

// Unregister widgets
function unregister_default_widgets() 
{
unregister_widget('WP_Widget_Pages');
unregister_widget('WP_Widget_Calendar');
unregister_widget('WP_Widget_Archives');
unregister_widget('WP_Widget_Links');
unregister_widget('WP_Widget_Meta');
unregister_widget('WP_Widget_Categories');
unregister_widget('WP_Widget_RSS');
unregister_widget('WP_Widget_Media_Audio');
unregister_widget('WP_Widget_Media_Video');
unregister_widget( 'WP_Widget_Tag_Cloud' );
}
add_action('widgets_init', 'unregister_default_widgets', 11);

#10 Corriger un changement accidentel d’URL dans WordPress

Vous ou votre client avez modifié par mégarde l’adresse de votre site WordPress dans les réglages généraux du tableau de bord. Catastrophe, votre site est à présent inaccessible ! 

Rassurez-vous, on peut régler ça très rapidement.

Connectez-vous à votre serveur FTP et recherchez le fichier wp-login.php.

Localisez la ligne de code suivante :

require( dirname(__FILE__) . '/wp-load.php' );

Ajouter les 2 lignes de code suivantes : 

update_option('siteurl', 'http://monsite.com/' ); 
update_option('home', 'http://monsite.com/' );

(mettez l’adresse de votre installation à la place de http://monsite.com).

Sauvegardez le fichier.

Pour vous connecter à votre site, n’utilisez pas /wp-admin mais /wp-login.

Si tout s’est bien passé, vous devriez de nouveau pouvoir vous connecter.

ATTENTION — N’oubliez pas de supprimer ces 2 lignes de code une fois votre installation rétablie.

Comment empêcher cette modification ?

Pour prévenir pareille maladresse, vous pouvez emp^cher la modification des deux champs dans WordPress une fois votre installation effectuée.

On passe de nouveau par notre client FTP et cette fois-ci on va modifier le fichier de configuration de WordPress : wp-config.php.

Ajoutez ces deux lignes juste après la balise d’ouverture de php : 

define('WP_HOME', 'http://monsite.com'); 
define('WP_SITEURL', 'http://monsite.com');

Si vous retournez dans votre tableau de bord, vous pourrez constater que les deux champs sont maintenant grisés et que l’on ne peut plus modifier les adresses. Une très bonne habitude à prendre pour le site de vos clients !

Source :  wpChannel.


Tous les articles par catégorie

Envie de plus de lecture ? Tous les articles sont listés sur cette page par catégorie.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, vous pouvez m’en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Laisser un commentaire